Publications (Librairie)
mises en vente et disponibles à la Maison de Marie Magdeleine

Répertoire

Biographie de l'auteur

Les Cahiers de La Sainte Baume

Ouvrages divers

Biographie de l'auteur des Publications

Philippe DEVOUCOUX DU BUYSSON est né le 20 mars 1935 à Vichy dans l'Allier. Dernier d'une famille de cinq enfants, il se retrouve orphelin de père à l'âge de cinq ans. En 1940, sa famille s'étant exilée à Nice, il va suivre ses études primaires et secondaires au Collège Stanislas. Après une première année d'Etudes de Droit, il prend l'habit de l'ordre de saint Dominique dans le prestigieux couvent de saint Maximin (Var).

Après le cycle d'Etudes philosophiques, il part accomplir vingt huit mois de service militaire dans le régiment du Génie à Avignon puis à Tlemcen en Algérie.

Ordonné prêtre en 1964 à Toulouse, il exercera son premier ministère apostolique à Marseille comme aumônier dans l'Enseignement technique et comme animateur dans différentes Maisons des Jeunes et de la Culture. Il sera au couvent de Montpellier trois ans durant lesquels il dirigera le Centre Lacordaire. Dans le vent des idées de "1968", il sera camionneur et chauffeur de car à Marseille, puis exercera de 1976 à 1984 dans le Bourbonnais familial, le métier de chevrier. C'est là, dans le silence vibrant du vent et la solitude "habitée", qu'il écrira ses "Dialogues avec Jésus de Nazareth".

Ensuite, il rejoindra la sainte Baume où, très rapidement, il occupera durant quinze ans la très spéciale fonction de "Père Gardien" de la grotte de sainte Marie Madeleine. La mission est large, ouverte, passionnante.

Depuis la fermeture au public de la Grotte par arrêté municipal du 6 mars 1998, le frère Philippe Devoucoux du Buysson réside et travaille à la "Maison de Marie Magdeleine" à Nans les Pins (Var). Acquise et gérée par l'Association Fraternité sainte Marie Madeleine, cette "Maison" se propose d'être le "Conservatoire de la sainte Baume" où sont rassemblés tous les documents et l'iconographie nécessaires à tout travail de recherche sur Marie Madeleine, la sainte Baume, saint Maximin et la Tradition de Provence.

  web compteur